Chaise à bascule réversible en bois


Creation de avatarBoris Beaulant | Categories : Furniture, House


Step 1 - Fabrication des gabaris



Step 2 -



Step 3 -



Step 4 - Usinage des pièces courbes

Step 5 - Rabotage



Step 6 - Chants "inclinés"



Step 7 - Mise à longueur

Une fois les chants inclinés parfaitement ajustés, je peux mettre à longueur chaque pièce. Une nouvelle fois, l'important étant d'avoir précisément la même longueur sur toutes les pièces de même nature.

Je commence donc par couper un côté sur toutes les pièces. Puis à l'aide d'une butée (petite planchette) placée le long de la règle de ma scie, je vais placer chaque pièce pour découper l'autre extrémité. La butée de la règle n'étant pas utilisable ici à cause de la courbure.



Step 8 - Rectification des courbures concave

Cette étape pourrait être faite après le tenonage. Mais dans un sens, autant limiter la matière à retirer avec la toupie. Je découpe donc à la scie à ruban à 1mm à l'extérieur de mon trait.

Le trait de crayon a été tracé en plaçant chaque pièce dans son gabarit de chantournage respectif. Ainsi la courbure sera précisément celle qui sera faite par le calibreur hélicoïdal.

Step 9 - Tenonage

La précision de cette étape est également importante pour la qualité des assemblages. Le tout étant de bien régler les outils.

Step 10 -

Je profite que la toupie est réglée pour tenonner également les pièces droites (ici les pieds) possédants les mêmes dimensions de tenon.



Step 11 -

Je replace chaque pièce dans son gabarit respectif et je la maintiens à l'aide de sauterelles.

Jusqu'ici, je vissais les sauterelles directement dans la planche du gabarit. Sauf que d'une part, la solidité est moyenne du fait de la faible épaisseur de la planche et d'autre part, ça impose un usage presque unique. L'idée ici étant de pouvoir réutiliser mes gabarits. J'ai donc fixé mes sauterelles sur des planchettes. Ces planchettes seront fixées à la planche du gabarit à l'aide de boulons à tête conique et écrous papillons. J'ai aussi réalisé plusieurs autres planchettes d'épaisseur variées pour ajuster la hauteur en les intercalant et rendre le tout évolutif. Ainsi la planche de mon gabarit n'est percée que de quelques trous traversants.



Step 12 - Chantournage des courbures convexes

Après une rectification des courbures convexes à la scie à ruban comme je l'ai fait pour les courbures concaves. Place au chantournage.



Step 13 - Mortaisage

Le mortaisage sera tantôt sur la courbure concave (traverses hautes) et tantôt sur le courbure convexe (patins). Dans le cas de la courbure convexe, j'ai été obligé de placer une petite cale sous la pièce dans la mortaiseuse à bédane pour que la mortaise reste perpendiculaire.


Step 14 - Fabrication du dossier

Le dossier ne présente pas de difficulté majeure. Il se compose de 5 petites traverses qui seront légèrement creusées pour un meilleur confort du dos. Pour ne pas refaire de gabarit, j'ai repris la courbure concave des patins. Le dossier étant réversible, ce petit galbe sera exécuté sur deux côtés

Step 15 - Collage des pieds

Le collage est toujours une partie délicate, puisque que l'on a pas le droit à l'erreur. Ici, il va être exécuté en plusieurs étapes.

Step 16 -

En veillant à avoir des paires de pieds identiques.

Step 17 - Collage du renfort

Step 18 -

Collage de l'assise Ce collage sera effectué en deux temps.Collage des barreaux

Assemblage avec les pieds

Step 19 - Collage du liège

Dans le but d'assouplir le balancement. J'ai collé une bande de liège sous chaque patin. En plus il va protéger la bois des petits graviers qui pourraient être sur le sol. Par contre, attention à la le trainer sur un béton pas trop lissé !

Step 20 - Assemblage final

Une fois un finition à l'huile blanche passée en deux couches sur l'assise et le dossier, je peux assembler les deux parties.

Seuls deux boulons avec écrou freiné viendrons associer le dossier à l'assise pour garder le dossier inclinable d'un côté ou de l'autre

Step 21 - Fin

Tadam ! Voilà la chaise terminée !

Comments

Published