Difference between revisions of "Borne d'arcade"

Line 85: Line 85:
 
|Step_Picture_04=Borne_d_arcade_IMG_6259.jpg
 
|Step_Picture_04=Borne_d_arcade_IMG_6259.jpg
 
|Step_Picture_05=Borne_d_arcade_IMG_6261.jpg
 
|Step_Picture_05=Borne_d_arcade_IMG_6261.jpg
}}
 
{{Tuto Step
 
|Step_Title=<translate>La rainure du T-molding</translate>
 
|Step_Content=<translate>Je voulais absolument du T-molding sur ma borne. Il existe des solutions plus simples à mettre en place comme du U-molding ou une simple bande à coller, mais ça tient moins bien, c'est moins résistant dans le temps et la finition n'est pas la même.
 
 
L'outil spécial pour le faire n'est pas disponible en France, je me suis rabattu sur des fraises de chez Wolcraft, qui auraient du s'adapter sur la défonceuse (mais je n'ai pas réussi, problème de diamètre ou je ne sais quoi).
 
 
J'ai donc mis la fraise sur la perceuse à colonne, bloqué celle-ci à une hauteur précise (après plusieurs essais sur des chutes pour être bien au milieu du chant de la planche), puis j'ai fait passer mes côtés sur la fraise pour obtenir cette rainure. J'ai aussi mis la fraise directement sur une perceuse à main, mais le résultat n'était pas très net (pas grave car après c'est recouvert par le T-molding)</translate>
 
 
}}
 
}}
 
{{Tuto Step
 
{{Tuto Step

Revision as of 23:20, 1 October 2021

Author avatarBenoît Vauchelles | Last edit 6/10/2021 by Happypop

No image yet

Construction d'une borne d'arcade : bartop avec socle
Difficulty
Medium
Duration
1 month(s)
Categories
Play & Hobbies
Cost
300 EUR (€)

Introduction

Ayant grandi dans les années 80-90, avec souvent "la tête dans les nuages", j'ai eu envie de réaliser un vieux rêve, posséder ma borne d'arcade perso. Et faire découvrir le retrogaming à mes enfants.

Grâce aux ordinateurs miniatures comme le Raspberry et aux solutions d'émulation performantes, ce rêve pouvait enfin devenir réalité. Il ne me restait plus qu'à me lancer.

Ce projet est assez complet : travail du bois et du plexi, peinture, électronique et électricité, graphisme et création de stickers pour la déco, utilisation de logiciels divers, impression 3D pour certaines petites pièces...

Plein d'autres personnes se sont lancés dans ce projet, on a donc déjà une bonne quantité de tutos, de vidéos, de forums sur le sujet. Je les remercie tous chaleureusement !

J'apporte juste modestement une petite pierre à l'édifice (longue vie au retrogaming !).


Ça m'a pris beaucoup de temps (quasiment tout le premier confinement de 2020), mais on doit pouvoir y arriver plus rapidement...

À noter qu'il existe des sites qui vendent des kits tout prêts à monter (comme les très bons Vosgiens de PM88), mais c'est beaucoup moins fun et moins gratifiant !


Petit lexique de la borne d'arcade :

- bartop : la partie haute de la borne, qu'on peut poser sur un bar (ou une table ou où on veut)

- control panel : la planche sur laquelle on fixe les joysticks et les boutons

- marquee : au dessus de l'écran, élément décoratif, souvent illuminé. On y trouvait le nom du jeu pour choisir sa borne dans les salles d'arcade

- bezel : partie qui entoure l'écran et masque les vides sur les bords de celui-ci

- T-molding : bande de finition (il existe plein de couleurs disponibles) à insérer sur les tranches de la bornes

Step 1 - Les plans et la maquette

Avant de commencer, il faut trouver ou tracer des plans pour son bartop (la partie haute de la borne donc).

Pour ma part je me suis inspiré des plans fournis par Ronildo Brandao.

Après les avoir imprimé et scotchés, puis reproduits sur des grandes feuilles A2, j'ai construit une magnifique maquette en carton, taille réelle, pour avoir une idée de la place que cela prendrait, de la taille d'écran que je pourrai mettre, et de la largeur disponible pour que deux grandes personnes puissent se lancer des Hadoken confortablement.

Donc on imprime, on trace, on coupe, et on construit...


Step 2 - Le 1er côté

Des petites courses en GSB, pour trouver des panneaux de mdf. Ce n'est pas le "bois" le plus noble mais c'est le plus recommandé pour ce projet, c'est solide, pas trop cher et ça se travaille facilement. Il faut juste penser à bien aérer et se protéger les yeux et les voies respiratoires quand on fait de la poussière avec.

J'ai pris du 15mm d'épaisseur, on peut prendre plus épais ou moins épais, mais je voulais privilégier la robustesse.

Donc on commence par couper un côté : on colle un gabarit sur une planche, on reporte le tracé, scie circulaire pour les coupes droites et scie sauteuse pour les arrondis.


Step 3 - Le 2ème côté

Une fois le premier côté terminé avec les bords poncés, pour faire le deuxième on reporte le tracé au crayon, on coupe grossièrement en laissant de la marge, puis on met des serre-joints pour fixer les 2 côtés ensemble.

Avec la défonceuse et une fraise à copier, on va tout simplement reproduire la découpe du côté fini, et donc s'assurer d'avoir les 2 totalement identiques. Ça défonce !

Step 4 - La rainure du T-molding

Je voulais absolument du T-molding sur ma borne. Il existe des solutions plus simples à mettre en place comme du U-molding ou une simple bande à coller, mais ça tient moins bien, c'est moins résistant dans le temps et la finition n'est pas la même.

L'outil spécial pour le faire n'est pas disponible en France, je me suis rabattu sur des fraises de chez Wolcraft, qui auraient du s'adapter sur la défonceuse (mais je n'ai pas réussi, problème de diamètre ou je ne sais quoi).

J'ai donc mis la fraise sur la perceuse à colonne, bloqué celle-ci à une hauteur précise (après plusieurs essais sur des chutes pour être bien au milieu du chant de la planche), puis j'ai fait passer mes côtés sur la fraise pour obtenir cette rainure. J'ai aussi mis la fraise directement sur une perceuse à main, mais le résultat n'était pas très net (pas grave car après c'est recouvert par le T-molding)

Comments

Draft