Chaise de jardin pliante en bois

De Wikifab

Une Creation de avatarBoris Beaulant dans les catégories Mobilier Dernière modification le 11/08/2017 par 127.0.0.1.

CHAI Step00 01.jpeg

Cette chaise sait lier plusieurs points forts : confort, simplicité de rangement et facilité de réalisation. Elle est inspirée par ce pas à pas.

License : Attribution (CC BY)

Matériaux

Outils

Étape 1 - Découpe des lamelles

Le cintrage des baguettes du dossier est réalisé par la technique du lamellé collé.

Toutes les baguettes de cette réalisation auront la même section (25x40mm), pour des raisons d'esthétique et de simplicité. La réalisation du dossier sera donc la première chose à faire, puisque suivant le collage, l'épaisseur pourra légèrement varier. En effet, ici ce sera 5 épaisseurs de 8mm qui seront superposées.

8mm est un bon compromis entre facilité de cintrer à sec et quantité de colle. Si la chaise était réalisée dans un essence plus dure (ici du pin), peut-être faudrait-il diminuer l'épaisseur de chaque lamelle.

Dans mon cas, les lamelles sont simplement réalisées dans d'anciennes chutes de lambris.

Étape 2 -

Dans chaque latte de lambris, je peux réaliser deux lamelles de 30mm de large pour garder de la marge. Il y a 8 baguettes pour réaliser le dossier, ce qui fait 40 lamelles. On prend son temps et ça se fait.

Une fois cette opération réalisée, je vais raboter les deux faces de chaque lamelles pour arriver à l'épaisseur voulue de 8mm. A la base le lambris fait plutôt 10mm. Ainsi, j'ai des faces parfaitement planes qui pourront être collées l'une à l'autre.

Étape 3 -

Le collage se fera simplement en applicant au pinceau de la colle entre chaque lamelle. Ensuite, je serre le tout dans le moule spécialement prévu à cet effet. Il faut bien veiller à ce que chaque lamelle joigne bien celles qui l'entourent. Il ne faut pas trop hésiter sur le nombre de serre joint.

Pour éviter les problèmes de débordement de la colle, je place le tout sur un mélaminé. Et en plus, ça me fait une base plane et mobile, si j'ai besoin d'utiliser l'établi en attendant.

L'inconvénient de cette méthode, c'est que pour avoir 8 baguettes rigoureusement identiques, je n'ai fait qu'un seul moule. Et donc, avec un minimum de 2h de serrage, il y a pas mal d'attente.

Étape 4 -

Une fois les collages secs. Une face de chaque baguette est dégauchie pour servir de référence. Puis je découpe l'autre face à 28mm à l'aide de la scie à ruban. Cette face sera ensuite rabotée avec toutes les autres baguettes de la chaise pour avoir précisément la même taille.

Étape 5 -

Vient ensuite une mise à longueur.

Étape 6 -

Entre temps, j'ai découpé les baguettes de l'assise qui ne pose pas de difficultés majeures, puisque ce ne sont que des bouts droits de 25x40. En référence au début de cet article, le 40mm sera peut être ajusté à 41 en fonction du résultat du collage des lamelles pour le dossier. Quant au 25mm, comme dit précédemment, toutes les lamelles passeront dans la raboteuse avec le même réglage. En soit l'homogénéité est plus importante que la dimension.

Étape 7 -

Pour adoucir les angles, les chanfreins seront réalisés aux extrémités et sur toutes les arrêtes.

Étape 8 -

L'assemblage final sera réalisé par 4 tiges filetées de diamètre 4mm. Pour un assemblage plus facile des trous de 4,5mm seront percés. Pour les baguettes des cotés, un trou plus large, de 15mm, sera percé pour encastrer un peu la rondelle et l'écrou.

Étape 9 -

Après du ponçage, et l'application d'une finition. Dans mon cas, une huile, voici l'étape finale de l'assemblage !

Premièrement, il faut assembler l'assise.

Étape 10 -

Puis y poser les baguettes du dossier.

Étape 11 -

Et lier le tout.

Étape 12 -

Et hop, on peut relever et ouvrir la chaise.

Étape 13 -

Puis resserrer les extrémités.

Étape 14 -

Le dernière étape sera simplement de couper les tiges filetés et d'y mettre des écrous freinés.

Étape 15 - Fin

Voici la chaine terminée. Vous la retrouvez pliée et posée sur mon établi.

Notes and references

Yes