Difference between revisions of "Marmite norvégienne"

Line 111: Line 111:
  
 
6) Imbriquer le tout
 
6) Imbriquer le tout
 +
}}
 +
{{ {{tntn|Tuto Step}}
 +
|Step_Title=Préparer l'installation
 +
|Step_Content='''Le plat'''
 +
 +
1) Déterminer quel plat vous dédierez à vos cuissons à la marmite norvégienne.
 +
 +
2) Prendre les mesures du plat en hauteur, en longueur et en profondeur.
 +
 +
'''Le lieu d'installation'''
 +
 +
3) Déterminer l'emplacement de votre marmite norvégienne. S'il s'agit d'un tiroir de cuisine ou d'un placard, mesurer la hauteur, la longueur et la profondeur de l'emplacement.
 +
 +
'''Validation'''
 +
 +
4) Vérifier que l'écart entre vos deux boites soit de minimum 10 cm afin que celles ci puissent s'emboiter et que l'épaisseur de l'isolation soit suffisante.
 
}}
 
}}
 
{{ {{tntn|Notes}}
 
{{ {{tntn|Notes}}

Revision as of 08:02, 11 September 2019

Technique de avatarLow-tech Lab | Categories : Food & Agriculture

La marmite norvégienne permet le prolongement passif de la cuisson, sans apport d'énergie.

License : Attribution (CC BY)

Introduction

Comme nous l'avons vu dans un précédent tutoriel, la cuisson est un procédé incroyablement inefficient. L'efficacité thermique varie entre 13% pour les plaques électriques et 23% pour les plaques à gaz, et de 5 à 25% pour les feux ouverts et les réchauds à biomasse. Ces réchauds entraînent par ailleurs des niveaux élevés de pollution de l'air intérieur, particulièrement dans les pays en voie de développement, mais aussi dans les cuisines modernes de foyers aisés.

Des solutions low-tech existent pour améliorer ces quelques points. Alors que nous pouvons voir de nettes améliorations avec l'utilisation d'une cocotte-minute, ces récipients perdent encore beaucoup de chaleur à travers leurs parois souvent peu ou pas isolées. Et il y a toujours le problème des pertes au transfert de chaleur, dans le cas où l'on n'utiliserait pas de jupe isolante low-tech. Mais si le plat est porté à ébullition puis le récipient placé dans une boîte bien isolée, les pertes de chaleur sont minimisées et la cuisson peut se poursuivre sans apport d'énergie supplémentaire.

C'est le principe de la marmite norvégienne. Pour l'analogie, on peut assimiler la marmite au concept de maison passive : une maison passive est un bâtiment bien isolé qui ne requiert que peu d'énergie pour le chauffage ou le refroidissement.

Bien entendu, l'économie d'énergie dépend largement de plusieurs facteurs : le matériau utilisé pour isoler, le design global de la marmite, le temps requis pour cuire le plat, la nourriture, et la rapidité avec laquelle le plat est transféré de la gazinière à la marmite norvégienne. Selon le Partnership for Clean Indoor Air et leur test comparatif de 18 types de réchauds à combustibles solides, l'énergie économisée en utilisant une marmite norvégienne serait en moyenne de 50%.

Ici, nous allons intégrer la marmite norvégienne à un tiroir de la cuisine.

Video overview

Materials

  • Planches de bois de caisses à vin, de palettes, de chutes de contreplaquées ...
  • Clous
  • 1 couverture de survie
  • 1 couette pour l'isolation
  • Pattes d’assemblages et vis

Autres options pour les boites

  • Une caisse en bois;
  • Une boîte;
  • Une caisse en carton;
  • Un coffre;
  • Une ancienne caisse à poisson en polystyrène;
  • Un panier ou une corbeille;
  • Un seau avec couvercle;
  • Une glacière;
  • Un sac isotherme;
  • Un coffre à jouets;
  • Un bac à linge;
  • Une malle ou une valise;
  • Un meuble intégré à la cuisine;
  • Un trou dans la terre
  • ...

Vous avez compris l'idée.

Autres options pour l'isolant

  • Couverture;
  • Couette;
  • Édredon;
  • Sac de couchage;
  • Laine;
  • Tissus (vieux pulls, anoraks, serviettes, draps...);
  • Coussins;
  • Sacs de jute;
  • Laine de chanvre;
  • Sciure de bois;
  • Écorce;
  • Liège;
  • Polystyrène;
  • Couverture de survie;
  • Paille, foin...;
  • Laine de verre ;
  • Feuilles de bananiers;
  • ....

Tools

Si vous avez déjà les contenants, nul besoin d'outils !

Si vous souhaitez fabriquer une boîte à partir de plaques de bois par exemple, munissez-vous des classiques :

  • Marteau
  • Visseuse-dévisseuse
  • Mètre
  • Scie à bois ou adapté au matériau choisi
  • Gants
  • Lunette
  • Crayon
  • Règle
  • Ciseaux

Autres outils éventuels

  • Colle à bois
  • Équerre
  • Scotch double face
  • Agrafeuse

Step 1 - Etapes de fabrication

1) Préparer l'installation

2) Construire la petite caisse

3) Construire la grande caisse

4) Tapisser la petite caisse de la couverture de survie

5) Tapisser la grande caisse de l'isolant

6) Imbriquer le tout

Step 2 - Préparer l'installation

Le plat

1) Déterminer quel plat vous dédierez à vos cuissons à la marmite norvégienne.

2) Prendre les mesures du plat en hauteur, en longueur et en profondeur.

Le lieu d'installation

3) Déterminer l'emplacement de votre marmite norvégienne. S'il s'agit d'un tiroir de cuisine ou d'un placard, mesurer la hauteur, la longueur et la profondeur de l'emplacement.

Validation

4) Vérifier que l'écart entre vos deux boites soit de minimum 10 cm afin que celles ci puissent s'emboiter et que l'épaisseur de l'isolation soit suffisante.

Comments

Draft