Difference between revisions of "Chimères"

Line 11: Line 11:
 
}}
 
}}
 
{{Introduction
 
{{Introduction
|Introduction=<translate>Chimères est un jouet qui permet à son créateur de développer son imagination en assemblant des parties de corps animal selon sa créativité afin de créer une chimère. Le but est donc de jouer sur les assemblages de têtes, corps, queues, ailes, etc... afin de construire une créature imaginaire. D'une limace à tête de dragon, à l'éléphant ailé, en passant par un cheval invertébré, la seule limite de Chimères est l'imagination.
+
|Introduction=<translate>Chimères est un jouet qui permet à son créateur de développer son imagination en assemblant des parties de corps animal selon sa créativité afin de créer une chimère. Le but est donc de jouer sur les assemblages de têtes, corps, queues, ailes, etc. afin de construire une créature imaginaire. D'une limace à tête de dragon, à l'éléphant ailé, en passant par un cheval invertébré, la seule limite de Chimères est l'imagination.
  
Avant de nous lancer dans l’impression 3D des différentes pièces de ce jouet, il a fallu imaginer l’ensemble des parties animales sur lesquelles la chimère pourra se construire. Pour ce faire nous avons limité le nombre de pièces aux animaux suivants : le dragon, le cheval, la chauve-souris, la limace, le volatile, le poisson et l'éléphant.
+
Avant de nous lancer dans l’impression 3D des différentes pièces de ce jouet, il a fallu imaginer l’ensemble des parties animales sur lesquelles la chimère pourra se construire. Pour ce faire, nous avons limité le nombre de pièces aux animaux suivants : le dragon, le cheval, la chauve-souris, la limace, le volatile, le poisson et l'éléphant.
  
Vous pouvez retrouver les différents éléments de chacun de ces animaux (bras, jambes, ailes, queue) dans les fichiers mis à disposition afin de les imprimer en 3D et de pouvoir par la suite créer votre la chimère selon votre imagination.
+
Vous pouvez retrouver les différents éléments de chacun de ces animaux (bras, jambes, ailes, queue) dans les fichiers mis à disposition afin de les imprimer en 3D et de pouvoir créer par la suite vos propres chimères selon votre imagination.
  
 
L’idée était de trouver une construction qui réponde aux principales envies qu’un enfant ou un adulte s'attendent à combler avec un tel jouet : laisser libre cours à leur imagination et l’originalité. Ceci étant, le nombre d'éléments mis à disposition étant limité vous ne pourrez pas vous baser sur n’importe quoi, mais le projet restant libre vous pouvez tout à fait décider de réaliser vos propres éléments et de les partager dans ce tutoriel, une démarche qui s'inscrit dans l'esprit collaboratif de cette page Wikifab.
 
L’idée était de trouver une construction qui réponde aux principales envies qu’un enfant ou un adulte s'attendent à combler avec un tel jouet : laisser libre cours à leur imagination et l’originalité. Ceci étant, le nombre d'éléments mis à disposition étant limité vous ne pourrez pas vous baser sur n’importe quoi, mais le projet restant libre vous pouvez tout à fait décider de réaliser vos propres éléments et de les partager dans ce tutoriel, une démarche qui s'inscrit dans l'esprit collaboratif de cette page Wikifab.
Line 28: Line 28:
 
{{Tuto Step
 
{{Tuto Step
 
|Step_Title=<translate>Impression tête</translate>
 
|Step_Title=<translate>Impression tête</translate>
|Step_Content=<translate>Vous avez vu précédemment comment réaliser l’impression d’un membre du corps. La tête se base sur le même principe avec l’utilisation de la matière PLA pour la modélisation, des fichiers. cst mis à disposition et des paramètres d’impression précédents. La différence, va se trouver dans l’ajout d’échafaudage lors de l’impression. Ces derniers seront réalisés en matière PVA et permettront de solidifier la tête (beaucoup plus détaillé donc plus fragile que les autres parties) lors de la réalisation. Afin de mettre en place ce coffrage, vous devez respecter les éléments suivants :</translate>
+
|Step_Content=<translate>Vous avez vu précédemment comment réaliser l’impression d’un membre du corps. La tête se base sur le même principe avec l’utilisation de la matière PLA pour la modélisation, des fichiers. cst mis à disposition et des paramètres d’impression précédents. La différence va se trouver dans l’ajout d’échafaudage lors de l’impression. Ces derniers seront réalisés en matière PVA et permettront de solidifier la tête (beaucoup plus détaillé donc plus fragile que les autres parties) lors de la réalisation. Afin de mettre en place ce coffrage, vous devez respecter les éléments suivants :</translate>
 
}}
 
}}
 
{{Tuto Step
 
{{Tuto Step

Revision as of 21:40, 9 January 2020

Author avatarHES-SO | Last edit 23/01/2020 by Master HES-SO Innokick

No image yet

Différentes parties d'animaux en plastique (tête, jambes, ailes, queue) emboîtable à l'aide d'aimants permettant ainsi de créer l'animale de vos désire, en s'appuyant sur l'idée d'une chimère.
Difficulty
Easy
Duration
10 minute(s)
Categories
Play & Hobbies
Cost
12 EUR (€)

Introduction

Chimères est un jouet qui permet à son créateur de développer son imagination en assemblant des parties de corps animal selon sa créativité afin de créer une chimère. Le but est donc de jouer sur les assemblages de têtes, corps, queues, ailes, etc. afin de construire une créature imaginaire. D'une limace à tête de dragon, à l'éléphant ailé, en passant par un cheval invertébré, la seule limite de Chimères est l'imagination.

Avant de nous lancer dans l’impression 3D des différentes pièces de ce jouet, il a fallu imaginer l’ensemble des parties animales sur lesquelles la chimère pourra se construire. Pour ce faire, nous avons limité le nombre de pièces aux animaux suivants : le dragon, le cheval, la chauve-souris, la limace, le volatile, le poisson et l'éléphant.

Vous pouvez retrouver les différents éléments de chacun de ces animaux (bras, jambes, ailes, queue) dans les fichiers mis à disposition afin de les imprimer en 3D et de pouvoir créer par la suite vos propres chimères selon votre imagination.

L’idée était de trouver une construction qui réponde aux principales envies qu’un enfant ou un adulte s'attendent à combler avec un tel jouet : laisser libre cours à leur imagination et l’originalité. Ceci étant, le nombre d'éléments mis à disposition étant limité vous ne pourrez pas vous baser sur n’importe quoi, mais le projet restant libre vous pouvez tout à fait décider de réaliser vos propres éléments et de les partager dans ce tutoriel, une démarche qui s'inscrit dans l'esprit collaboratif de cette page Wikifab.

Nous avons pu réaliser un premier prototypage de notre jouet en nous basant sur cinq éléments appartenant à quatre animaux de types différents. Vous pouvez retrouver le résultat de ce prototype dans la photo représentée dans le tutoriel.

Materials

Tools

Step 1 - Impression (excepté tête)

Dans cette étape vous allez imprimer les différents membres dont vous avez besoin pour votre chimère. Dans un premier temps il faudra équiper votre machine avec une bobine de PLA . Ensuite il faut choisir l'un des fichiers .stl mis à votre disposition et lancer l'impression sur votre imprimante 3D avec les paramètres suivants :

Step 2 - Impression tête

Vous avez vu précédemment comment réaliser l’impression d’un membre du corps. La tête se base sur le même principe avec l’utilisation de la matière PLA pour la modélisation, des fichiers. cst mis à disposition et des paramètres d’impression précédents. La différence va se trouver dans l’ajout d’échafaudage lors de l’impression. Ces derniers seront réalisés en matière PVA et permettront de solidifier la tête (beaucoup plus détaillé donc plus fragile que les autres parties) lors de la réalisation. Afin de mettre en place ce coffrage, vous devez respecter les éléments suivants :

Step 3 - Ajout des aimants

Dans cette partie nous allons ajouter des aimants sur les différentes parties du corps afin de les rattacher entre elles. Pour ce faire il vous faudra appliquer un point de colle sur les différentes encoches que vous pouvez trouver. Il vous suffira par la suite poser les aimants sur les différents points de colle réalisés. Faites attention de ne pas mettre beaucoup de colle afin que l'aimant ne soit pas trop visible. Une fois cela fait, patienté quelques minutes afin d’être sûr que l’aimant ait bien adhéré. Vérifier ensuite la bonne fixation en associant deux pièces entre elles.

Comments

Draft