Difference between revisions of "Smoothie Bike"

(Page créée avec « {{ {{tntn|Tuto Details}} |SourceLanguage=none |Language=fr |IsTranslation=0 |Licences=Attribution (CC BY) |Description=L'idée de créer un projet de Smoothie bike est ven... »)
(No difference)

Revision as of 09:40, 10 October 2019

Author avatarTristan | Last edit 9/12/2019 by Clementflipo

No image yet

L'idée de créer un projet de Smoothie bike est venu à la demande d'une association, voulant s'en servir lors d'évènements nutrion/sport. Le principe est simple : Lors du pédalage qui fait tourner la roue du vélo, celle-ci est en contact avec une roue de skate accroché à une tige pouvant passer dans le moyeu d'une roue de vélo avant, pour emmener la rotation créer par le pédalage au niveau du plateau où est placé le mixeur. Ainsi
Difficulty
Medium
Duration
5 day(s)
Categories
Sport & Outside
Cost
200 EUR (€)
License : Attribution (CC BY)

Introduction

L’association « Konk Ar Lab », porte les valeurs de projets axés sur la santé. Il était donc intéressant d’entreprendre des démarches mettant en avant la pratique du sport et l’alimentation saine.

Le vélo à smoothie est un vélo avec un système permettant de mixer des fruits, des légumes, et bien d’autres aliments à la force des jambes. L’avantage ? La pratique est éco-responsable puisqu’elle ne nécessite aucun branchement électrique.

Materials

  • Un blender
  • Une planche en bois
  • Un moyeu de roue de vélo avant
  • L’axe du moyeu (ou une vis de 5mm d’épaisseur)
  • Une roue de skate

Tools

  • Perceuse à colonne
  • Dremmel
  • Scie à métaux
  • Scie sur table (ou scie à bois)

Step 1 - Nettoyer et préparer le vélo (si besoin)

Contrairement à beaucoup de cas, qui font des smoothie bike en faisant par eux-mêmes le cadre, une association dédié à la Vélorution Universelle de 2012 s’appelant « Le C.R.A.D.E » (Le Centre de Recherche sur l’Avenir des Déplacements Ecologiques) avec qui nous avons un partenariat, nous a gentillement fait don d’un ancien vélo d’appartement qui était parfait pour débuter ce projet.

Le vélo était loin d’être neuf et j’ai donc du le nettoyer avant de commencer.

Pour cela, j’ai utilisé une sableuse pour retirer la rouille (voir photos) sur les grandes surfaces.

Pour les petits coins j’ai utilisé une brosse métallique actionné par une perceuse (c’était plutôt long mais le résultat est la).

(Je vous laisse voir le résultat via les photos).

J’ai ensuite du nettoyer la chaîne et la regraisser. Rien de bien compliqué, je vous explique les 2-3 étapes que j’ai fais :

              - Premièrement : Enlever la chaîne du vélo en enlevant l’attache rapide (voir photo). J’ai préparé une bassine d’eau chaude avec du savon de cuisine (ne surtout pas faire ça avec du WD-40 qui abîmerait la chaîne) de cuisine, dans laquelle j’ai laissé tremper la chaîne quelques minutes avant de frotter maillons par maillons à l’aide d’une éponge et de la paille de fer.

J’ai ensuite rincé abondamment avec de l’eau.

              - Deuxièmement : J’ai graissé la chaîne à l’aide du « Magnalube »  en étalant petit à petit à l’aide d’un pinceau à poils fins.

              - Troisièmement (si besoin) : J’ai coupé à l’aide d’une meuleuse d’angle les deux tendeurs de chaîne situé sur les côtés de la roue, pour les ressouder à l’avant du vélo pour avoir l’axe de la roue à l’endroit dont j’ai besoin, c’est à dire, à l’avant du vélo pour ne pas que le système n’ai une pression en continu qui tire vers le bas lorsque la roue tournera.

Step 2 - Réflexion sur le système et création de celui-ci

Maintenant que le vélo est propre, j’ai du réfléchir à un système suffisamment costaud et en même temps pas trop gros (le vélo ne me permet pas de faire une grande planche), sachant que je ne suis pas du tout bricoleur de base.

J’ai donc regardé plusieurs vidéos, plusieurs tutoriels sur internet, j’ai essayé 1 système (voir photo) qui n’aurait absolument pas tenu, l’axe ne serait pas resté droit.

J’ai donc réfléchi et regardé d’autres vidéos et je suis tombé sur la vidéo suivante : https://www.youtube.com/watch?v=vnPekU-Tdro&t=252s

J’ai tout de suite apprécié le système effectué grâce au moyeu d’une roue de vélo.

Sur le projet, le moyeu va garder son rôle. Faire tourner librement la roue de skate à l’aide des roulements intégrés, tout en ayant un axe qui reste parfaitement droit.

Maintenant que le système à été trouvé, il est temps de s’y mettre !

Step 3 - Préparation du plateau et du système

Comments

Draft