Porte-cartes en cuir à la découpe laser

Author avatarChloeRonca | Last edit 9/12/2019 by Clementflipo

No image yet

La création de ce porte-cartes vous permet de vous familiariser avec la construction d'accessoires de maroquinerie et d'aborder la couture en point sellier nécessaire

pour coudre le cuir. Ce tutoriel permet également une approche simple du travail du cuir à la découpe laser.

Vous trouverez ci-joint les fichiers illustrator.

Libre à vous de modifier l'order et la couleur des cuirs, jouer sur la couleur du fils, ou encore de la seconde poche (ici, en forme de crocodile).

Bonne création!
Difficulty
⧼wf-propertyvalue-difficulty-Facile⧽
Duration
2 ⧼wf-propertyvalue-durationtype-heure(s)⧽
Categories
⧼wf-propertyvalue-area-Vêtement & Accessoire⧽
Cost
3 EUR (€)

Materials

- 4 morceaux de cuir souple et de préférence plutôt lisse :

  • 10x6,5cm X2 (peau1)
  • 10x6,5cm (peau2)
  • 10x6,5cm (peau3)

- du fils de lin chinois

Tools

- accès à une découpe laser

- deux aiguilles à coudre

Step 1 - Découpe du cuir

Découper à la machine laser les 4 pièces de cuirs qui correspondent à chaque poche. Les deux plus grandes pièces constituent la poche principale. Ce n'est pas un impératif, libre à vous d'organiser les pièces avec les peaux selon vos goûts.



Step 2 - Nettoyer le cuir des traces du laser

Après avoir découper vos pièces de cuir à la machine laser, vous trouverez souvent des traces noires dues aux brulures du laser. Ces dernières peuvent salir le cuir et noircir le fils que vous allez ensuite utiliser. Je vous conseille donc de passer une chiffon sec et/ou une éponge légèrement humidifiée afin de retirer les noirceurs.

Step 3 - Assemblage

Il convient de positionner les pièces de cuirs les unes sur les autres, en faisant bien attention à positionner les deux grandes pièces qui constituent la poche principale, dos à dos.

Step 4 - Couture

Pour coudre les pièces de cuir entre elles, j'utilise le point sellier. Cela consiste à avoir une aiguille à chaque extrémité de votre fils et de venir simultanément insérées les aiguilles dans le même trou prévu pour créer le point de couture. Voir le schéma explicatif ci-contre.

  • La simultanéité des deux aiguilles est importante, si vous passez une aiguille après l'autre et tirer le premier fils, lors du passage de la seconde aiguille vous risquez de piquez le premier fils ; et ainsi créer des noeuds.

Il ne faut pas hésiter à bien serrer les points!

Comments